Nous avons tous chez nous ce fameux tiroir fourre-tout, rempli d'objets hétéroclites. Il y a forcément dedans des piles, des vieux chargeurs, des batteries dont on ne sait pas quoi faire. Je vous explique comment les valoriser :

 

Pourquoi recycler ?


Vous n'êtes pas s'en savoir qu'en matière de protection de l'environnement, chaque geste compte. Les piles, les batteries, les alimentations, les chargeurs et accumulateurs (piles  rechargeables) font partie de notre vie quotidienne. S'ils sont rejetés sans précaution, c'est à dire dans la poubelle bleue ou dans la nature par exemple. Ils peuvent libérer dans  l'environnement des matières polluantes.

 
De plus, selon le Code de l’environnement (Livre V, Titre IV, Déchets) :
« Toute personne qui produit ou détient des déchets dans des conditions de nature à produire des effets nocifs sur le sol, la flore et la faune, à dégrader les sites ou les paysages, à polluer l’air ou les eaux, à engendrer des bruits et des odeurs, et d’une façon générale, à porter atteinte à la santé de l’homme et à l’environnement, est tenue d’en assurer ou d’en faire assurer une élimination conforme. »
Cela signifie que chacun doit trier ses déchets et apporter à chaque famille de déchets une solution adaptée.
 
Les raisons sont évidentes, néanmoins Jerecyclemespiles en liste 3 essentielles :
  1. Pour éviter de gaspiller des ressources naturelles rares ou présentes en quantités limitées dans la nature comme le fer, le zinc ou le nickel dont l’extraction est particulièrement polluante.
  2. Pour produire, après recyclage, des alliages et des métaux à valeur ajoutée (Acier, Zinc, Plomb, Cobalt ou Cadmium) qui seront utilisés dans de nombreuses industries.
  3. Pour limiter tout risque de pollution et éviter d’introduire dans les ordures ménagères des traces de métaux lourds encore contenus dans certains types de piles.
 

Comment se passe le recyclage ?


Tout d'abord, les bacs de collecte sont régulièrement enlevés. Ensuite, à l'issue d'un tri soigné, les produits usagés sont regroupés en centre de regroupement. Chaque collecte y est alors pesée, mise en fûts puis étiquetée. Et enfin acheminée vers des centres de tri afin d'être recyclée en fonction des métaux spécifiques qui nécessitent des procédés dédiés.
La dépollution et le recyclage des matières responsables et conformes à la réglementation.
 
Ci dessous le schéma Corepile détaillé du recyclage à la valorisation.

filière corepile collecte & traitement

 

Que peut-on recycler ?


Tous les accumulateurs ou batteries :
  • Nickel- Cadmium (Ni-Cd)
  • Nickel Métalhydrure (Ni-MH)
  • Lithium-ion (Li-ion)
  • Plomb (Pb)
 
Par exemple : batterie d'outillage, de  téléphone, d'ordinateur, d'appareils photos, d'appareils  électroménager,...
À l'exception des batteries automobiles (qui sont tout à fait recyclables mais qu'il faut emmener soi-même en déchetterie).
 
Toutes les piles :
  • Alcalines
  • Salines
  • Lithium
  • Oxyde d'argent
 
Tous les chargeurs et alimentions (D3E).
 
Recherchez ce symbole de la poubelle barrée sur l'objet que vous souhaitez jeter, il signifie qu'un produit doit être éliminé dans une structure de récupération et de recyclage appropriée.

poubelle barrée

 

Où recycler ?


Corepile & Batribox sont deux éco-organisme sans but lucratif sous Agrément d’État qui assurent la collecte et le recyclage des piles et batteries portables usagées, issues de la consommation des ménages et des professionnels.
Tous les magasins qui commercialisent des piles sont tenus de reprendre gratuitement les piles et batteries usagées et notamment les enseignes de la distribution alimentaire, bricolage ou électronique. La déchetterie de votre ville est également point de collecte, tout comme certaines entreprises ou lieux publics (mairie, administrations).
Il suffit de déposer vos piles et batteries usagées dans les bornes. Avec plus de 60 000 points de collecte en France, ils sont à votre disposition près de chez vous, voir la carte.
 
Concernant les chargeurs & alimentations, faisant partie des D3E (Déchets d'Equipements Electriques et Electroniques) le principe est le même. C'est Ecosystem, éco-organisme à but non lucratif qui est chargé de la collecte le réemploi, la réparation, la dépollution et le recyclage des D3E. Vous trouverez des points de collecte en déchetterie et à l'entrée des magasins, voir la carte.
 

Et après ?


Une fois le traitement terminé, les métaux lourds contenus dans les piles & batteries ne représentent plus un risque pour l’environnement. En effet, ils peuvent être valorisés et servir à produire de nouveaux biens de consommation.
Concernant les chargeurs & alimentations, le bénéfice du recyclage est également mesuré sous forme de taux de valorisation. Il s’agit de la valorisation énergétique qui consiste à utiliser comme combustibles des matériaux non recyclables issus des appareils.

filière corepile valorisation

 

 

Quelques chiffres


  • 85% des français déclarent trier leurs piles & petites batteries
  • Il existe près de 32 526 points de collecte partout en France
  • 1.2 milliard de piles sont vendues chaque année en France
  • Chaque Français utilise en moyenne 21 piles et/ou petites batteries par an (quand cela est possible ayez le reflexe des alimentations / chargeurs en remplacement, ayez le reflexe mafianumerique.com)
 

Pour en apprendre plus :